Circulation des oeuvres et des artistes

Les membres de la commission

Coralie Reboulet, Florence Vézy, Julie Zaborski, Amélie Eminet, Joël Morette, Chloé Restivo
Coordination : Marianne Poletti, Marc Fouilland, Frank Simoneau
avec la participation de Christelle Young, Angèle Picgirard et Ines Vautier d’Occitanie en Scène

L’artiste et son œuvre ne sont-il pas le point de référence de toute action culturelle? N’est-il pas essentiel, dans notre parcours de vie, d’aiguiser nos sens au contact des œuvres imaginées par des artistes sensibles, inventifs, critiques toujours gourmands de partager leurs interrogations ou perceptions du monde qui nous entoure ?

Trois thèmes concentrent l’essentiel de nos actions dans le domaine :

  • Réaliser des parcours au long court avec différentes équipes artistiques et leurs œuvres qui seront déclinées de façon différentiée dans chaque département en fonction de leurs propres dynamiques et priorités. De premières expériences sont en cours d’élaboration avec les compagnies des chorégraphes Sylvain Huc et Fabrice Ramalingom.
  • Nos départements sont riches de compétences artistiques trop peu souvent partagées avec les départements voisins. Un inventaire des compétences remarquées par chaque département (à usage interne de la plateforme) est en cours de réalisation : faire connaitre une compétence particulière (artistique, esthétique, pédagogique), des caractéristiques spécifiques (public ciblé, lieux investis,…), comme par exemple en matière d’intervention auprès d’un public en situation de handicap ou de mise en valeur de bâtiments patrimoniaux par la danse verticale,… Ce partage d’informations est évidemment une source d’enrichissement des possibilités d’action de chacune de nos structures.
  • Il semble d’autre part avantageux d’organiser la circulation des œuvres d’un département à l’autre en minimisant des déplacements chronophages et l’empreinte carbone toujours trop lourde. Une sélection effectuée par chaque département permettra de mettre le phare sur un panel amené à être largement promu mais aussi renouvelé régulièrement.
  • Journées professionnelles dédiées aux compagnies en création et en diffusion dans certains départements ?
  • Rencontres- visio proposées à l’échelle régionale par chaque département dès le 3 décembre ?

Accompagnements artistiques

Inventer de nouvelles complicités artistiques pour la danse. La danse : insaisissable ? Incroyable ? Incompréhensible ? Invisible ? Comment la voir et la faire voir, la porter plus loin, plus haut ? 

Toutes ces interrogations que nous avions formulées en 2019 lors de la Rencontre Nationale Danse co-organisée par la Plateforme à Albi dans le Tarn, et que nous souhaitons continuer à questionner, vont de pair avec une autre, toujours aussi urgente …

Comment accompagner au mieux les équipes artistiques ?

Replacer cette question au cœur des préoccupations des organismes départementaux réunis au sein de la Plateforme fait écho pour nous à un moment propice et à une échelle pertinente pour agir dans nos territoires. Co-construire des projets artistiques viables implique des conditions multiples et nécessaires à réunir avec les artistes : s’écouter, partager et se donner du temps.

Chacune à leur manière et pour des raisons artistiques particulières – soutenir des sujets ambitieux notamment en direction des plus jeunes pour que l’exigence liée à la création s’adresse à tous, ou encore partager le plateau entre amateurs et professionnels – deux équipes sont accompagnées par la Plateforme durant deux années pour aller dans le même sens : celui d’agir et de se tourner vers les autres en leur offrant les clefs de la liberté de créer.

Accompagner la cie Sylvain Huc sur son prochain projet à destination du jeune public, Wonderland, ce pays des merveilles où l’expérience d’Alice devient monde à traverser pour chacun de nous, revient à partager sur plusieurs années un plan programmé d’actions se situant à différentes échelles.

La première année, une mise en commun de moyens de production est proposée par la Plateforme pour donner la chance au projet de voir le jour, à l’idée de s’incarner, à l’équipe de se projeter tout en pensant la meilleure forme.

La deuxième année, nous épaulerons la compagnie à rechercher des points d’appuis, des résidences techniques, notamment durant l’été 2021, dans des salles de spectacle équipées pour que la création ait bien lieu à l’automne suivant.

Dans le même temps, les organismes départementaux sont des relais sur le terrain et organisent avec les partenaires la diffusion sur deux saisons pour que la création puisse vivre, être vue et évoluer.

La rencontre avec les enfants et le public est enrichie d’un programme d’actions d’éducation artistique et culturelle cohérent pour que la création puisse se partager et se transmettre aux plus jeunes élèves et à leurs professeurs. La pièce chorégraphique est ainsi découverte par le biais d’outils pédagogiques, l’œuvre devient un socle d’invention et de développement d’un imaginaire au service de multiples projets.

Accompagner la cie R.A.M.a de Fabrice Ramalingom sur son projet Frérocités, interrogeant le terme de fraternité dans nos sociétés qui se replient sur elles-mêmes chaque jour un peu plus, permet de réunir au plateau professionnels et amateurs.

Pour ce projet, il est essentiel d’accompagner le chorégraphe à faire connaissance avec les personnes-ressources, programmateurs et territoires sur lesquels la création s’implantera. Afin de créer avec un groupe d’amateurs constitué spécifiquement pour cette aventure, il est important que chacun puisse rencontrer le chorégraphe et son univers artistique. Aussi, ici et là, avant de se lancer dans la création de Frérocités, Fabrice Ramalingom viendra présenter le répertoire de la compagnie en proposant un spectacle ou des conférences dansées dans le Tarn, un atelier chorégraphique et un bord de scène en Tarn-et-Garonne, la construction d’une résidence de territoire et des parcours d’éducation artistique et culturelle dans des collèges du Lot. Il vient ainsi transmettre ce qu’il a lui-même appris de Dominique Bagouet et Trisha Brown, et partager la richesse de ses recherches, son expérience, pour nous faire parcourir avec lui une partie de l’histoire de la danse qu’il a vécue.

Les actions

2020-2021

A la rencontre des œuvres et des artistes d'Occitanie

Public : programmateurs, services culturels, élus, compagnies professionnelles d'Occitanie

en savoir +

Actualités

Covid-19 : La Plateforme partage ses ressources

Depuis le premier confinement instauré en mars dernier et la mise en place des nombreuses mesures visant à freiner la propagation de la Covid-19, mais […]

Face à la crise, on fait commun !

Les objectifs poursuivis par la Plateforme interdépartementale des arts vivants en Occitanie sont, cette année plus que jamais, d’une importance capitale pour l’ensemble des acteurs […]

Prochaines dates

Programmation de la prochaine saison à venir...

Dernières actualités